Nouvelle technologie et gestion de troupeaux


La gestion des épidémies est depuis longtemps confiée à des enquêteurs sanitaires chargés de suivre les chaînes de contamination dans l’espoir de les rompre en isolant les contaminés et les cas contacts. C’est cela qu’on nomme le Le “contact tracing”. Dans cette optique, une des difficultés liée au Sars-cov2 est le fait qu’une personne contaminée est fortement contagieuse avant l'apparition des symptômes. Face à cette difficulté et pour rendre le “contact tracing” plus performant ainsi que moins coûteux, la solution numérique est en train de s’imposer.
Le contact tracing numérique s’appuie sur les bracelets électroniques tels que ceux que certains condamnés portent déjà ou sur les smartphones équipés d’application utilisant la géolocalisation ou le Blue tooth. Ainsi lorsque qu’une personne contaminée est identifiée on peut a posteriori reconstituer, grâce à des base de données, sa chaîne de contamination potentielle et prévenir les cas contacts. Outre les problèmes techniques que cette solution pose et qui mettent en doute sa fiabilité, cette mesure est intrusive. Elle élargit brutalement le champ du contrôle social.
Cette technique a été largement utilisée en Chine et en Corée. Elle pose de nombreux problèmes en termes de libertés publiques et de respect de la vie privée. Les premières expérimentations montrent qu’elle n’est, de plus, pertinente que si elle est massivement utilisée. En France, pour l’instant, les résistances sont fortes mais si, à l’avenir, l’épidémie reste difficile à contenir alors la pression en faveur de son usage sera croissante.
Pour entrer plus profondément dans la technoscience comme mode de gestion du troupeau, nous renvoyons vers deux vidéos qui au nom de la relance de l’économie plaident en faveur de cette technique et, à l’inverse, vers les travaux de la Quadradure du Net et de Nex Impact qui s’y opposent en raison de leur manque de fiabilité et des risques d’atteintes aux libertés.

Deux vidéos de Science4all en faveur du contact tracing électronique

Vidéo 1 - https://youtu.be/c_VGCnUWbWU
les conséquences graves d'un confinement prolongé et la nécessité de pouvoir le relâcher rapidement pour éviter des catastrophes sociales.

Vidéo 2 - https://youtu.be/e3WXfTOw7xY
l'analyse des connaissances épidémiologiques pour voir comment on peut arriver à éviter, grâce au contact tracing électronique, une deuxième explosion épidémique et donc un reconfinement.

Deux articles contre le contact tracing électronique :

https://www.laquadrature.net/2020/04/25/stopcovid-est-un-projet-desastreux-pilote-par-des-apprentis-sorciers/

https://www.nextinpact.com/news/108886-covid-19-pourquoi-contact-tracking-ne-fonctionnera-probablement-pas.htm